Caractéristiques et conditions du prêt étudiant

Financer ses études quand on n’est pas boursier peut parfois poser des problèmes. Frais de scolarité, loyer, transports, stages, les dépenses peuvent être nettement supérieures à ce qu’on est capable de financer. Dans ces conditions, il n’existe que deux solutions : travailler ou emprunter. Le prêt étudiant peut alors venir diversifier les solutions de financement de la vie étudiante.

Cibles du prêt étudiant

Les prêts étudiants sont des prêts à la consommation réalisés à des taux bien inférieurs aux taux habituellement pratiqués pour des prêts affectés. La difficulté réside dans la production de justificatifs de revenus : l’étudiant étant par essence sans revenus, il doit produire une caution d’un proche, généralement les parents. Or bien souvent, quand les parents ne peuvent pas payer les études, ils n’ont pas la capacité d’endettement suffisant pour accéder au crédit.

Il existait déjà un prêt d’honneur, mais les conditions en étaient aussi restrictives que pour les bourses. Aussi l’Etat a mis en place, en partenariat avec OSEO, une catégorie de prêts étudiants garantis, ne nécessitant plus ni caution, ni justificatifs de revenus, accessibles à la plus grande masse des étudiants.

Caractéristiques du prêt étudiant garanti par l’Etat

Appelé à tort prêt à taux 0, le prêt étudiant garanti par l’Etat est garanti à hauteur de 70 % du capital emprunté, pendant 10 ans au plus à partir de la première mensualité. Le montant emprunté peut aller jusqu’à 15 000 euros par étudiant, quel que soit le nombre d’années d’études. Le remboursement du prêt peut être différé partiellement ou totalement. Les banques partenaires susceptibles d’accorder un prêt étudiant garanti par l’Etat sont au nombre de 5 : Banque Populaire, Crédit Mutuel, Caisse d’Epargne, Société Générale et CIC. Les taux pratiqués sont généralement compris entre 2,5 et 4,5 %.

Conditions d’obtention du prêt étudiant garanti

Le prêt étudiant garanti par l’Etat n’est accordé qu’aux étudiants de nationalité française ou européenne préparant un diplôme de l’enseignement supérieur français (BTS, DUT, etc). L’étudiant doit être âgé de moins de 28 ans au moment de la signature du contrat.

Propositions à venir

Dans l’avenir, le prêt étudiant garanti par l’Etat pourrait faire l’objet d’amendements profonds. En effet, le programme de l’UMP prévoit un prêt étudiant à taux 0, d’un montant de 20 000 euros, sans conditions de ressources. Si une telle proposition était un jour votée, elle donnerait aux jeunes étudiants les plus défavorisés les moyens de prendre en mains leur réussite future.

Laisser un commentaire