Comment devenir un agent immobilier en France ?

L’agent immobilier est l’intermédiaire entre les deux parties d’une transaction portant sur un bien immobilier : il a un grand nombre de missions à assurer et doit avoir certaines qualités indispensables pour mener à bien ces missions.

Description du métier agent immobilier

Après obtention des mandats de vente ou de location, l’agent immobilier se déplace pour évaluer personnellement le bien concerné (appartement, maison…). Cette évaluation porte sur les différentes données telles que l’état des lieux, la superficie et les travaux à prévoir. L’étape suivante  consiste à diffuser ces informations sous forme d’annonces à publier dans la presse, sur internet ou bien au siège de l’agence immobilière.

Une fois contacté par un acheteur ou locataire potentiel, l’agent immobilier organise une visite du bien immobilier et conseille le visiteur. Il intervient également lors des négociations du prix entre les deux parties de la transaction.

Après la signature du contrat, l’agent immobilier guide le nouveau propriétaire dans les démarches financières et administratives et l’informe sur les formules de crédit, les délais pour obtenir le prêt et sur les justificatifs qu’il doit produire.

Outre ces missions, l’agent immobilier doit être en mesure de gérer un syndic de copropriété, de prospecter, de maîtriser le droit des affaires et la gestion du patrimoine immobilier.

Quelles études et formations pour devenir agent immobilier ?

devenir agent immobilier

La formation pour devenir un agent immobilier peut commencer à partir d’un niveau bac+2 de type :

  • BTS Professions Immobilières.
  • BTS Immobilier.
  • BTS Management des Unités Commerciales.
  • BTS Négociation Relation Client et digitalisation de la relation client.
  • DUT Techniques de commercialisation.

Ou d’un niveau bac+3 :

  • Licence pro métiers de l’immobilier : Gestion et administration de biens.
  • Licence pro métiers de l’immobilier : Gestion et développement de patrimoine immobilier.
  • Licence pro métiers de l’immobilier : Transaction et commercialisation de biens immobiliers.
  • Licence pro activités juridiques spécialité métiers du droit de l’immobilier.
  • Bachelor en immobilier.

La poursuite des études à partir d’un bac+5 est aussi possible :

  • Master Immobilier.
  • Master Gestion de Patrimoine.
  • Master pro Immobilier.
  • Diplôme d’école de commerce.

Des formations professionnelles sont aussi proposées aux personnes en reconversion professionnelle qui souhaitent devenir des directeurs d’agences, des gérants de franchises immobilières ou chefs d’entreprises immobilières.

Voici une liste non exhaustive des écoles privées qui proposent des formations dans le secteur immobilier :

  • Ecole supérieure de l’immobilier (ESI).
  • Ecole française de l’administration des biens (Efab).
  • Institut du management des services immobiliers (Imsi).
  • Ecole du syndicat français de l’immobilier (VHS Business School).

Pour une reconversion professionnelle :

  • Ecole Supérieure des Professions Immobilières (ESPI).

Pour les personnes qui n’ont pas de diplôme, exercer le métier d’agent immobilier est possible avec une expérience significative en agence immobilière : 10 ans pour ceux qui n’ont pas le baccalauréat et 3 ans pour les bacheliers. Une validation des acquis de l’expérience permet d’obtenir une licence au bout de 3 ans d’expérience en agence.

Qualités d’un agent immobilier

 

Un commercial dans l’âme et un vrai négociateur, l’agent immobilier a le sens du contact, de l’écoute et de la persuasion. Il est organisé, persévérant et diplomate avec de bonnes connaissances en droit immobilier et en législation. Il est préférable qu’il soit titulaire d’un permis de conduire et d’une voiture pour pouvoir être à temps lors des diverses visites et déplacements qu’il effectue à l’extérieur de l’agence.

L’agent immobilier doit être sociable et capable d’influencer ses interlocuteurs surtout en cas de conflits ou de litiges qui sont des cas fréquents dans la vie professionnelle d’un agent immobilier.

Par ailleurs, l’agent immobilier doit avoir le goût du challenge et du dépassement de soi essentiels dans un milieu très concurrentiel qui ne cesse d’évoluer.

Côté apparence, l’agent immobilier accorde une grande importance à sa présentation dans toutes les circonstances pour inspirer sérieux à sa clientèle.

Un bon agent immobilier est également une personne qui maîtrise son stress en vue de confronter les situations humaines et professionnelles les plus difficiles à gérer.

Finalement, un agent immobilier a confiance en soi et dispose des attitudes et comportements sûrs qui impactent positivement ses clients et leur inspirent la confiance.

Hormis ces qualités humaines, l’agent immobilier compétent est celui qui maîtrise les bases fondamentales de son métier : les outils informatiques et logiciels immobiliers, les notions de base en droit immobilier qui régissent les transactions courantes ainsi qu’un constant affût des futures transactions et des changements du cours des prix de l’immobilier ou des tendances à venir.

Carrière et perspectives d’évolution

 

Après l’achèvement de sa formation et l’obtention de sa carte professionnelle, l’agent immobilier entamera sa carrière en travaillant pour le compte d’une franchise ou d’une agence immobilière. A ce titre, il sera chargé des biens immobiliers destinés à la location ou à la vente. Au fil du temps, et en gagnant en notoriété et en expérience, il passera au poste de manager d’une équipe d’agents immobiliers puis au poste responsable d’agence et pourra arriver à créer sa propre entreprise. Certains agents immobiliers choisissent de se spécialiser dans une catégorie de biens en particulier (luxe, commercial, bureaux…)

Des métiers comme conseiller en immobilier d’entreprise, chasseur immobilier, promoteur immobilier et agent mandataire immobilier sont quelques débouchés  du métier d’agent immobilier. Et en plus de travailler en agence, l’agent peut exercer sa profession au sein de la direction immobilière d’une société ou en tant qu’auto entrepreneur opérant indépendamment. Cette dernière possibilité est rendue plus intéressante depuis la digitalisation du métier et l’entrée en jeu d’agences immobilières en ligne qui proposent des services personnalisés, rapides et aux moindres coûts.

Salaire et rémunération

 

En ce qui concerne le salaire d’un agent immobilier, il est impossible de fixer un salaire moyen car cela dépend de chaque agence immobilière. Les revenus varient d’une agence à autre suivant le montant des transactions qui est à son tour, définit par les affaires réalisées, le portefeuille client et la localisation géographique de l’agence.

Un agent immobilier débutant touchera un salaire brut d’environ 1500 euros, puis autour de 2000 euros en tant que manager d’équipe et atteindre plus de 3000 euros en étant responsable de l’agence.

Mais, ce n’est pas seulement le rémunération fixe qui fait de ce métier une option de carrière intéressante pour gagner sa vie, les primes et les commissions que l’agent immobilier peut toucher en fonction des transactions réalisées peuvent augmenter considérablement son revenu mensuel.

Généralement, ces honoraires sont de 5 à 7 % sur le montant global des transactions.

Conclusion

Si vous êtes à la recherche d’un métier dynamique et challengeant, tout en étant bien rémunéré, le métier d’agent immobilier est fait pour vous à condition d’avoir un sens de contact, un esprit commercial et surtout d’être un fin négociateur.

Laisser un commentaire