Investir en Amérique et pourquoi New York?

Buffalo et Rochester pour l’Etat de New York, Detroit pour l’Etat du Michigan sont notamment d’excellents marchés d’investissement pour l’immobilier américain. Pas seulement parce que les prix d’achat des biens y sont particulièrement bas mais aussi parce que les loyers et les côuts de vie sont à la même moyenne que dans les autres Etats des U.S.A. et donc les perspectives de retour sur investissement y sont plus importantes et plus rapides que dans d’autres régions.

Il ne faut pas non plus oublier qu’il s’agit d’endroits très peuplés donc avec une forte demande en logement (d’où des loyers encore assez hauts) et également stratégiquement placés près de la frontière canadienne (notamment à proximité de Toronto la capitale économique du Canada) et des grosses agglomérations du nord-est des Etats-Unis comme New York City.
Le tout en gardant un aspect “d’arrière-pays bucolique” ce qui garantit à ces places immobilières américaines une demande constante et bien ciblée.

Les habitants appartiennent majoritairement aux classes moyennes qui travaillent dans les grandes entreprises et administrations des alentours (Général Motors, Ford, Chrysler, Chevrolet, Xerox, Kodak, Université de Rochester,etc…) et ces grandes villes sont bien achalandées par leurs ports et multiples voies routières et autoroutières. De plus, les nombreuses infrastructures y sont de bonne qualité et de plutôt bonne renommée comme les écoles, routes ou autres services publics.

Le tourisme a également une part importante dans l’économie locale car les célèbres chutes du Niagara et la région des grands lacs y sont proches et cela reste des lieux très prisés par les amateurs de grande nature sauvage dans le plus pur style nord américain.

Certes, il y a eu beaucoup de “foreclosures” (procédures d’expulsion) ces dernières années dans ces villes mais c’est justement là que réside l’intérêt aujourd’hui pour un investisseur avisé de profiter de la baisse des prix de ces occasions temporairement rentables et de la faiblesse actuelle du dollar par rapport à l’euro.

De plus, il faut garder à l’esprit que ces lieux historiques américains resteront toujours liés à l’économie américaine car idéalement placés près du coeur économique du pays (New York City) et que les biens reprendront innévitablement de la valeur dans les années ou décennies qui viennent lorsque l’économie américaine aura redémarrée comme à ses plus beaux jours.

Comment acheter une maison à New York ?

Investir dans immobilier New York est une opportunité incroyable puisque New York est une des villes de la démesure et le fait de se lancer dans l’aventure de l’investissement dans cette ville, peut-être intimidant. Mais il y a des choses à savoir si vous voulez investir dans cette ville surtout si vous êtes étranger. Tout d’abord, il faut choisir votre type de logement que ce soit pour y vivre ou seulement pour y investir puisqu’il y a plusieurs types de logements : les condominiums, les coopératives ou les maisons de ville. Il est important de savoir que chaque propriété a ses propres règles et obligations. Il est aussi primordial que vous choisissez le quartier avec attention surtout si c’est pour y vivre. Vous devez trouver un quartier qui répond à vos exigences par rapport à votre style de vie. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez demander l’aide d’un professionnel, donc d’un agent immobilier.

Ce qui est nécessaire pour acheter à New York.

En tant qu’étranger, pour travailler et vivre à New York, il y a certaines démarches à suivre, la première étant l’expatriation. Pour cela, vous devez en premier lieu acquérir un numéro de sécurité sociale dont vous allez avoir besoin pour acheter un appartement ou même une maison. Cependant, si vous ne travaillez pas et ne vivez pas aux États-UNis, vous allez devoir vous procurer un Individual Taxpayer Identification Number. Il est préférable que vous fassiez une offre d’achat au comptant dans la mesure de ce que vous pouvez car cela vous donnera la possibilité d’économiser sur les frais liés aux frais hypothécaires, l’expertise immobilière et l’assurance titre. Investir à New York est donc quelque chose qui se réfléchit et qui nécessite beaucoup de préparatifs mais aussi beaucoup d’argent, cependant, vous ne serez pas déçu de le faire.

Laisser un commentaire